Concevoir sa baguette magique

A l’origine, je m’étais dis qu’il était plus simple de laisser les joueurs  prendre une entrée plus technique pour le choix des affinités magiques de la baguette de leurs sorciers-joueurs, mais, face à la multitude de sorts et d’options existantes, l’entrée par l’affinité peut devenir problématique. Voici donc une aide de jeu vous proposant une liste non-exhaustive de différents matériaux utilisables pour créer une baguette magique accompagnés de leurs effets et affinités.

Cet article vous propose des règles avancées concernant les baguettes dans le jeu de rôle MoldUS. Au passage, je remercie Julien pour avoir commencé à dégrossir la question sur les bois des baguettes !

L’envers du décor, pourquoi gérer ainsi la baguette ?

Hop, p’tit point game-design avant de commencer à parler de l’usage de la baguette par son sorcier-joueur. L’univers magique de Harry Potter ne fait pas seulement état de l’utilisation de sortilèges en lien avec les baguettes, il existe de nombreuses autres voies magiques : la fabrication de potion, la divination, … Pourtant, elle occupe une place prépondérante dans tous les romans et se retrouve mise en avant dans les films. Bref, un sorcier et sa baguette sont indissociables !

Chaque baguette, dès le moment où elle trouve son propriétaire idéal, commencera à apprendre des choses de son partenaire humain tout en lui apportant son propre enseignement.— Au sujet de l’affinité entre une baguette et son maître par Ollivander sur Pottermore

L’objectif était donc de traduire en terme de mécanique ludique comment serait gérée cette affinité entre la baguette et son propriétaire : la baguette n’est pas essentiellement un objet, mais une extension du sorcier qu’il va pouvoir développer, découvrir, améliorer et qui reflétera la façon de jouer presque tout autant que les aptitudes spéciales qu’offrirait une classe de personnage.

La mécanique retenue est donc de traiter ce lien entre le sorcier et sa baguette par plusieurs modules, tout comme le reste de ses talents, facultés ou aptitudes. Chaque affinité qu’apporte la baguette est symbolisée par un module différent. Les rangs des modules ne mesure pas la puissance de la baguette elle-même, mais la force de ce lien, résultat à la fois de l’affinité de la baguette envers son propriétaire et de la capacité de ce dernier à l’utiliser. Bref, le sorcier-joueur et sa baguette ici ne font qu’un, le plus dramatique pour l’un d’eux serait donc de perdre sa baguette, ce qui revient à perdre une partie de son personnage.

Le choix des affinités est donc déterminant pour le joueur et bien plus que pour tous les autres modules puisque ces affinités vont directement être liée à sa capacité à utiliser la magie.

Affinités magiques de la baguette

Une baguette magique de sorcier peut disposer de plusieurs affinités qui sont la traduction technique des matériaux et du caractère de celle-ci. Pour rappel, les pouvoirs d’une baguette dépendent du bois dans lequel elle a été fabriquée, de sa forme, de sa taille, mais aussi et surtout du cœur qu’elle contient. Le cœur est un élément provenant d’une créature magique qui a été intégré dans le baguette ou seulement utilisé lors de sa fabrication.

Exemple : la baguette de Drago Malfoy est en aubépine avec un crin de licorne.

Les affinités seront donc liées aux éléments utilisés, ainsi, comme présenté dans Le Grimoire du Sorcier-Joueur, une baguette ayant une plume de Phénix en son cœur pourra avoir des affinités avec les mots clés : Feu, Soins, Vol, Air… Tout mot-clé en lien avec le cœur ou le bois employé pourra être noté choisi et sera lié à un rang. Ainsi, une baguette pourra avoir plusieurs affinités et ces dernières pourront évoluer avec le personnage : normal, plus il progresse et expérimente sa baguette, plus il découvre ce qu’elle lui permet de faire.

Exemple : une baguette d’aubépine et de crin de licorne peut avoir les affinités suivantes : efficace avec les sorts informulés, rapidité, mouvement, charme, nature, enchantement

Exploiter les affinités dans le score d’action d’un sortilège

Selon le sort lancé et la situation, vous ajouterez au score d’action toutes les affinités de la baguette pouvant s’appliquer.

Exemple : Drago dispose des affinités rapidité +1, mouvement +2 et offensif +1. S’il lance le sort Wadiwazi, il disposera des affinités « mouvement » +1 et « offensif » +1, s’il lance le sort Wingardium Leviosa, seule l’affinité « mouvement » +1 s’applique à son score d’action.

Les affinités de la baguettes vont donc progresser comme n’importe quel autre module du sorcier-joueur avec l’aide de l’expérience qu’il va acquérir. De nouvelles affinités pourront être développées, avec l’accord du conteur, vous pourrez ajouter en fin de session un module au rang 0 qui correspond à une nouvelle affinité que vous auriez eu l’occasion d’expérimenter lors de la partie.

Les types d’affinités

La plupart des affinités d’une baguette correspondent aux mots clés des sortilèges accessibles aux sorciers-joueurs… Mais ce n’est pas indispensable. Une baguette peut avoir un instinct hargneux et être plus efficace pour attaquer un adversaire, au contraire, elle peut être fine, rapide, légère et apporter son rang dès que la situation va donner un avantage à la rapidité. Une affinité peut tout à fait aussi correspondre à une situation particulière, dans ce cas, si la situation est rencontrée, lors du lancement d’un sort, le rang de l’affinité pourra être ajouté au score d’action.

Exemple : quand Drago lance le sort Everte Statim a Harry lors du duel de mage, son affinité « mouvement » de sa baguette s’applique. Étant dans un duel où la rapidité va avoir une importance, son affinité « rapidité » +2 s’applique.

Théorème du synonyme et des mots-clés proches

Deux mots-clés synonymes peuvent s’intervertir, par exemple, mouvement et déplacement représentent deux concepts très proches, mais lévitation ne l’est pas suffisamment. Si un sorcier-joueur dispose d’une affinité dont le mot clé est un synonyme d’un mot clé du sort, cette affinité s’applique quand même.

Deux mots-clés décrivant des concepts proches l’un de l’autre sont appelés des mots-clés proches, par exemple mouvement est proche de lévitation. Si un sorcier-joueur dispose d’une affinité dont le mot-clé est proche d’un mot-clé du sort, cette affinité s’applique, mais le rang de celle-ci compte pour moitié en arrondissant à l’entier inférieur.

Exemple : si Drago utilise le sort Alarte Ascendare, il pourra bénéficier de son affinité « mouvement » à la moitié de son rang, à savoir +1. Si son rang avait été de 1, cette affinité n’aurait apporté aucun rang sur le score d’action (1/2 = 0,5, soit 0)

Dans tous les cas, un même mot-clé ne peut être employé qu’une seule fois sur un même score d’action.

Exemple : si Drago utilise le sort Ascensio, il bénéficie d’un score d’action de +2 par les affinités de sa baguette (lévitation, mouvement, vol). Son joueur ne peut pas compter « mouvement » en mot-clé proche pour « lévitation » ou encore « vol » puisqu’il a déjà recourt à celui-ci.

Rang de baguette et autres actions que le lancement de sorts

Dans certains cas, l’affinité de la baguette pourrait avoir une influence sur les actions que le sorcier-joueur entreprend. Si une affinité de la baguette est en lien avec une intention d’action et que le joueur décrit un usage de la baguette sans pour autant avoir recours à un sort, le rang de l’affinité s’applique à l’action à entreprendre.

Exemple : le sorcier-joueur de Kévin dispose d’une affinité « Ténèbres » +2 sur sa baguette, il demande au conteur s’il peut avoir recourt à cette affinité pour se faufiler discrètement dans l’ombre. Il décrit que son sorcier-joueur se laisse guider par l’instinct de sa baguette et son affinité avec les ténèbres pour se guider dans l’obscurité.

Acquérir une nouvelle baguette

L’acquisition d’une nouvelle baguette se traduit par l’obtention d’un nouveau module « baguette » avec ses propres affinités.

Si un sorcier-joueur dispose de plusieurs baguettes, il ne pourra employer sur un score d’action que les affinités de la baguette qu’il tient en main pour lancer le sort. Ainsi, même s’il dispose d’une baguette avec le feu en affinité et d’une autre avec offensif en affinité, s’il lance un sort ayant comme mot clé feu et offensif, il ne pourra ajouter le rang à son score d’action que du module feu de sa première baguette ou du module offensif de sa seconde baguette.

Perdre sa baguette

Un module baguette est lié à une baguette très précise, si le sorcier-joueur perd sa baguette, il ne pourra pas bénéficier de ses modules affinités avec une autre baguette ! A moins que le conteur ne l’accorde expressément, même une baguette identique ne permet pas d’utiliser les affinités de la baguette perdue. Une baguette pourra donc être volée, détruite, brisée, brûlée, … attention donc, elle est sans doute le bien le plus précieux d’un sorcier-joueur.

Une baguette peut aussi quitter son propriétaire : un sorcier-joueur vaincu en duel (voir les règles du Grimoire du Conteur à ce sujet pour les blessures ou les personnages secondaire) peut perdre toute affinité avec sa baguette et celle-ci peut rejoindre le vainqueur du duel. Par contre, si les modules sont instantanément perdus par le sorcier vaincu, le sorcier vainqueur disposera seulement de la baguette mais ne gagnera aucun module ni rang ! De même, que précédemment, un sorcier qui parvient à reprendre sa baguette perdue une duel pourra récupérer les modules et rangs qu’il avait dedans si le conteur juge qu’il a suffisamment prouver à sa baguette sa valeur.

Les bois et leurs propriétés

Premier élément permettant de décrire une baguette, son bois.

BoisCouleurSouplesseAffinités
Acajoubrun/rougemétamorphose, transformation, alteration
Amourettebrun tachetéserpents, fourchelang
Aubépinejaune clairguérison, mort, maléfice, malédition
Aulnejaune/blancrelativement souplesortilèges informulés, sorts avancés
Cèdrebrun roséflexibleloyauté, perspicacité, discernement, clairvoyance
Cerisierbrun/rougelégèrement élastiqueoffensif
Charmeblancrigidepolyvalente
Chataignierblanc/jaunecassantecréatures magiques, botanique, balai, vol
Chênebrunflexiblenature, arbre, végétaux
Cyprèsblancsouplesacrifice, audace, offensif
Ebènebrun/noirtrès soupleténèbre, obscurité, noir, nuit, métamorphose, offensif
Erableblanc/jaune/bruntrès flexiblevoyage, aventure, exploration
Frêneblancsouple courage, entêtement
Hêtreblanctrès flexiblesagesse, érudition, savoir, connaissance
Houxblanc/gristrès souplesorts basiques, défensif, protection
Ifjaune clairvie, mort, duels, malédiction
Mélèzejaune/brun clairflexiblecourage
Noisetierbrun/blanctrès flexibleémotion, sentiment, pensées, eau
Noyerbrun foncérigideinvention, création, alteration
Ormebanc jaunedextérité, élégance
Peuplierblancforce, puissance
Pommierblanc rosécharme, créature magique
Prunellierbruncombustibleoffensif, défensif, duel
Sapinblanc/jaunerigiderésistance, concentration, métamorphose
Saulebeigeflexiblesoins, vie
Sorbiergris/beigeterreur, peur, malchance, malédition
Tilleulblanc/jaunedivination, voyance, legilimancie
Vignebrun foncérapidité

Les cœurs de baguette

Second élément permettant de décrire un baguette, son cœur.

CréatureComposantAffinités
DragonventriculeFeu, Souffle, Vol, Air, Résistance, Défense, Offensif
Loup garoupoilNature, animaux, métamorphose, alteration, lune, colère
AcromantulamandibuleNuit, Ténèbre, Furtivité, Silence, Toile, Paralysie, Venin
AugureyplumeVol, Oiseau, Mort, Air
BasiliccrocParalysie, Peur, Terreur, Poison, Venin, Offensif
Cheval ailécrinVol, mouvement, offensif, précision
ChimèrepoilParalysie, Illusion, Force, Mouvement
DoxyaileVol, poisons, maladies, ruse, tour, malveillance
Erumpentpoudre de corneDéfense, résistance, lenteur, explosion, force
FéecheveuxNature, animaux, défense
GriffonplumeVol, férocité, offensif
HidebehindpoilIllusion, invisibilité, ténèbre, nuit, peur, terreur
KelpyécailleEau, nage, mouvement
LicornecrinSoin, rapidité, défense
Manticornepoil de crinièreContre-sort, poison, mort, offensif
NiifleurpoilTerre, discrétion, or, silence
Oiseau-tonnerreplumeTonnerre, vol, oiseau, ciel, air
PhénixplumeFeu, soin, vol
SalamandrecœurFeu, flamme, soins
Trollbrin de moustacheColère, résistance, méchanceté, offensif
StrangulottentaculeEntrave, paralysie, capture, eau
SombralcrinMort, ténèbre, invisible, esprit, ether, nuit

Sources :

 


Illustration : réalisée par RMS Digital Painting

Laurent Gärtner

Rôliste depuis plus de 25 ans, j'ai découvert le jeu de rôle à l'époque où L'Œil Noir se vendait en librairie, où Casus Belli publiait SimulacreS et Laelith et où les figurines Ral Partha se vendaient à 10f.

Les derniers articles par Laurent Gärtner (tout voir)

  • Patrice22

    J’aime bien une idée de Terry Pratchett (rien à voir avec Harry Potter, je sais) dont une des sorcières a une baguette qui, a chaque utilisation, a un petit % de chance de revenir à son réglage d’origine par défaut :
    quel que soit le sort lancé elle transforme alors la cible en citrouille(s). 🙂

%d blogueurs aiment cette page :